Comment devenir professionnel le accrédité e en commerce international (PACI) ?

Suivre des études dans une filière en particulier pour entamer une carrière donnée, c’est bien! Mais aller chercher la distinction ultime, l’accréditation qui vous distingue du lot, c’est encore mieux!

Le monde est ainsi fait, les spécialités professionnelles sont plus appréciées et il ne tient qu’à vous de faire l’effort supplémentaire pour gagner ce galon que peu auront la force d’atteindre.

N’y allons pas par quatre chemins : le commerce international, l’import-export, est un domaine où les opportunités sont nombreuses, les défis très intéressants et les possibilités d’avancement disponibles à ceux qui les veulent.

Tout le monde y trouvera chaussure à ses pieds, mais ce marché est demandeur d’un profil très spécial : le/la Professionnel.le Accrédité.e en Commerce International (PACI).

Les détenteurs et détentrices de la certification en commerce international sont prisés pour leurs connaissances approfondies et multidisciplinaires.

Ce n’est donc pas un hasard que toutes les instances économiques et commerciales du Canada, notamment Exportation et développement Canada (EDC), ne cessent de mettre l’accent sur cette profession.

Comment devenir PACI ? À quoi s’attendre pour passer l’examen de certification ? Un point de départ incontournable : des études appropriées.

 

La formation adéquate pour assurer l’éligibilité à la certification

Comme Rome ne s’est pas construite en un jour, il vous faudra suivre tout le parcours académique pour y arriver.

Si les études sont inévitables, elles sont à tout le moins votre meilleur compromis pour assurer vos chances d’être éligible à la certification en un premier lieu, et d’augmenter vos chances de réussir l’examen dans un second temps.

Pour devenir professionnel.le accrédité.e en commerce international, il vous faut d’abord suivre des études en commerce mondial, ou en import-export.

Pourquoi suivre de telles filières si spécifiques ? Tout simplement parce que la certification est très rigoureuse, et est axée sur, entre autres, les domaines suivants :

☑️ Lois et réglementations locales et internationales

☑️ Éthique d’affaires internationales

☑️ Évaluation et gestion des risques

☑️ Gestion des stocks et chaînes d’approvisionnement

 

Parce qu’il faut avoir des connaissances pointues dans ces domaines, il vous faudra absolument une formation en commerce international pour vous familiariser avec ces concepts et les approfondir au fur et à mesure que vous avancerez dans les études.

Attention, ce ne sont pas toutes les formations en commerce qui vous ouvriront la porte de la certification.

Le programme de vos études doit être préalablement approuvé par le Forum pour la formation en commerce international (FITT).

Les formations reconnues sont un premier gage de qualité du programme que vous suivrez. Si votre programme est reconnu par le FITT, vous êtes sur la bonne voie! Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, sachez que le Collège Herzing est un partenaire de formation.

Ceci veut dire que la formation en commerce international est accréditée par le Forum, ce qui vous permettra ultérieurement de passer l’examen de certification et de devenir professionnel.le accrédité en commerce international!

Grâce à cette formation, vous aurez les bases nécessaires à cet examen ainsi qu’à l’exercice de tout

métier dans le domaine des affaires et du commerce international. En somme, les points saillants de votre formation seront :

☑️ Cadres juridiques et normes régissant le commerce international

☑️ Communication et éthique en commerce et import-export

☑️ Logistique et approvisionnement

☑️ Comptabilité et finances du commerce international

 

Vous avez sans doute remarqué que les connaissances que vous apprendrez en formation sont quasiment identiques aux points mis en exergue dans l’examen de certification.

Et c’est une évidence qu’un partenaire de formation du Forum s’aligne sur les grands axes de ce dernier pour que la formation soit reconnue et validée comme tremplin viable pour tous les étudiants qui ont l’ambition de travailler dans l’import-export et le commerce international.

 

Acquérir de l’expérience professionnelle pour valider les connaissances

Avant de vous rendre à l’étape de l’examen de la certification, il ne vous reste qu’à cumuler un an d’expérience professionnelle.

Durant les douze mois de vie active, vous aurez l’occasion de préparer chaque point de l’examen de certification avec soin et précision.

Il est bon de noter que toutes les carrières en commerce international et import-export sont bonnes à prendre pour devenir professionnel.le en commerce international.

Grâce à votre formation en import-export, vous n’aurez aucun mal à trouver un emploi qui vous facilite l’entrée dans ce secteur.

À ce titre, les postes comme commis à la logistique, coordonnateur.trice des opérations, ou agent.e des importations-exportations auprès d’une autorité portuaire comme le Port de Montréal ou les entreprises qui y ont sont en activité, vous permettront de gagner vos premiers galons professionnels.

Ces postes d’entrée vous permettront de :

☑️ Comprendre les flux financiers relatifs aux opérations commerciales internationales

☑️ Observer les entrées et sorties de marchandises

☑️ Saisir l’impact de l’offre et la demande sur le marché local et le commerce mondial

☑️ Constituer les habiletés nécessaires à communiquer avec des partenaires internationaux

☑️ Cibler les opportunités de développement d’affaires

☑️ Démarrer votre propre entreprise en import-export

Bien que la liste des acquis de cette expérience professionnelle ne se limite pas aux points cités, vous avez surement pu constater que le gain immédiat est considérable.

Sur le moyen terme, ceci vous donne le temps d’accumuler un savoir qui ne s’apprend pas en classe.

Les ficelles du métier se transmettent dans la vie active, et les techniques de fluidification du travail se constituent au fur et à mesure que vous relevez les défis quotidiens de votre métier.

Au bout de douze mois, vous avez le bagage nécessaire pour vous rendre en salle d’examen pour devenir professionnel.le accrédité.e en commerce international.

Une seule question persiste : Quand allez-vous démarrer vos études en commerce international pour y arriver ?

Le commerce international et l’import-export sont en plein essor actuellement. Fait surprenant, mais non moins logique, cette croissance exponentielle s’est accrue avec la pandémie mondiale et ne risque pas de ralentir.

C’est le moment idéal de démarrer votre carrière ou votre propre entreprise sur les bases d’une formation complète.

Cliquez pour en savoir plus sur la formation ou pour poser vos questions à nos conseillers aux admissions.

Cliquez ici pour en savoir davantage sur les affaires, le commerce  international et l'import-export