Tout ce qu’il faut savoir sur le programme en architecture durable

Architecture durable ? Qu’est-ce donc ? En quoi se distingue-t-elle de l’architecture dont on entend parler tous les jours ?

La question se décline sous différentes versions et pointe tous les aspects du métier. Carrière particulière, il n’en faut pas beaucoup —toutefois—pour démystifier ce cheminement et d’en saisir tout l’intérêt professionnel.

L’architecture durable est une véritable prise de conscience des enjeux écologiques et économiques des sociétés modernes. En effet, les professionnels du domaine s’imposent aujourd’hui comme le maillon qui renforce des idéaux de préservation de l’environnement en conciliation avec les exigences du progrès.

Le programme, la formation académique et la profession vous sont offerts en un seul portrait qui couvre les points importants et ne laisse aucune zone d’ombre sur le sujet.

Un programme qui redéfinit les profils professionnels du futur

Dans un futur très proche, être technicien en architecture durable signifiera que vous êtes la solution intégrée de durabilité, de préservation des ressources et d’écologie dans le domaine de la construction et de l’architecture.

En 18 mois, vous êtes formé(e) aux principes scientifiques de l’architecture durable, initié(e) aux enjeux et aux idéaux qui motivent la profession, et avez l’occasion de mettre en pratique tout l’acquis académique pendant un stage d’une durée de 13 semaines.

En somme, le programme d'architecture durable vous responsabilise et vous oriente vers des pratiques qui garantissent une évolution qualitative de l’architecture, sans compromis pour l’environnement.

En conception de plans, ou en évaluation des conformités écologiques, techniques et/ou économiques de bâtiments existants ou futurs, vous aurez un rôle à jouer, et pas des moindres !  

Des compétences décisives sur l’ensemble de la carrière

Avant tout, l’architecture durable est une question de mesures. Qui dit mesures, dit calculs forcément. C’est pour cette raison que les mathématiques appliquées à l’architecture occupent une place prépondérante dans les compétences que vous devez posséder afin de réussir dans le domaine.

De concert avec les maths, le dessin architectural revêt une importance particulière dans votre formation en conception architecturale. Vous serez appelé(e) à utiliser les logiciels de dessin assisté par ordinateur (DAO), ce qui revient à appliquer vos procédés mathématiques préalablement acquis pour avoir des calculs et des plans exacts.

Vous constaterez bien évidemment le niveau de corrélation entre ces compétences, car l’une conduit à l’autre si l’on veut assurer des performances professionnelles à la hauteur des standards de l’industrie.

Au fil de votre formation, vous serez en mesure de peaufiner ces aptitudes afin d’en acquérir de nouvelles, à l’image de la capacité d’établir des plans de bâtiment écologique pour des fins industrielles ou commerciales.

Par la suite, ces compétences vous mèneront à des aptitudes de gestion, tant des ressources allouées que celle du suivi et de la réalisation d’un projet donné.

Des opportunités de travail diversifiées

Vous voyez-vous travailler au sein d’un cabinet d’architectes ? Cela est possible, en effet. Qu’en est-il des départements en charge de l’urbanisme et de la construction dans les municipalités et les gouvernements ? Cela est également possible.

Ce sont là les deux axes phares du marché du travail des étudiants en architecture durable, et ils offrent effectivement des opportunités diversifiées dans les rôles et les missions.

Que ce soit en qualité d’évaluateur de bâtiment, de technologue ou concepteur en architecture durable, vous aurez l’occasion de vous insérer dans des équipes dynamiques et des environnements de travail qui vous offriront des défis à la taille de vos ambitions.

La région du Grand Montréal, pour ne prendre que cet exemple, est en perpétuelle évolution sur le plan de l’urbanisme et de l’architecture. Avec l’accent mis sur la nécessité de convertir le bâtiment à l’écologie, vous aurez assurément une place dans cette dynamique.

Vous saurez lire les plans architecturaux afin de recommander de meilleures pratiques ou suggérer des corrections à apporter. Vous pourrez également donner votre avis sur la faisabilité d’un projet par rapport aux moyens alloués et/ou les critères de réalisation.

Dans ce même sens, vous serez appelé(e) à concevoir et expliquer des plans, ce qui vous place dans un rôle central dans votre environnement de travail. Grâce à tout ce que vous aurez appris durant le programme d’architecture durable, vous serez en mesure d’accomplir les missions et tâches qui relèvent de votre responsabilité.

Sur le terrain à réaliser des projets, ou en mission de conseil et consultation, vous avez la possibilité de définir le type de professionnel en architecture durable que vous souhaitez devenir. Encore mieux, variez les expériences et construisez-vous un profil complet.

Le marché du travail est friand de ceux qui savent conjuguer les missions terrain aux responsabilités d’accompagnement et conseil. Pour ce faire, il ne vous reste plus qu’à trouver une école d'architecture durable à Montréal et de vous assurer que celle-ci offre un programme qui répond à vos attentes.

 

S’il y a un aspect en particulier du programme d’architecture durable qui vous attire le plus, lequel choisiriez-vous ? Dans quelle profession de l’architecture durable vous voyez-vous ?

Partagez avec nous vos idées et impressions sur ce cheminement édifiant.

Découvrez l'architecture durable et consultez toute l'information relative au  programme