Nouvelles carrières en affaires : portrait du gestionnaire du succès client

carrières en affairesL’évolution est le destin de l’homme et de son activité. Certaines carrières ont une carte génétique qui se prête volontiers à l’évolution.

C’est plus qu’un instinct de survie, c’est une certitude ancrée au plus profond de ces métiers qui se renouvellent, et accompagnent vents et tendances vers de nouveaux ports.

Dans le milieu du commerce et des affaires, les professions qui s’adaptent au temps et aux circonstances sont les plus évidentes. Nous vivons dans une ère où le service à la clientèle est devenu la bible par laquelle jurent tous les gestionnaires.

Le client est au cœur des préoccupations et au centre de tous les projets. Avez-vous entendu parler du succès client ou de la gestion de ce nouveau concept ?

Si vous vivez dans une métropole comme Montréal, il est fort possible que vous en ayez entendu parler. Quel profil dépeint au mieux le gestionnaire du succès client ?

Où évolue-t-il et quelles sont les opportunités qu’il peut cibler dans le milieu des affaires ? Voici un portrait qui devrait vous faire voir l’image en grand.

L’expérience client, une politique modulable à l’infini

Jalon fondateur de toute formation en gestion des affaires, le client est le centre autour duquel expérience et succès gravitent étroitement. Par définition -par essence, même !-, le gestionnaire du succès client puise dans toutes les stratégies d’amélioration de l’expérience client pour aboutir à ce succès convoité.

Les meilleures pratiques en marketing et communication sont donc les outils de référence afin d’offrir une expérience unique et positive. Fidéliser le client en lui faisant constater la qualité du produit/prestation que vous offrez est l’expression ultime du succès client.

Que votre client soit à la recherche d’un produit auprès de l’enseigne que vous représentez, ou que vous deviez l’accompagner jusqu’à la réalisation de ses propres objectifs, votre manière d’offrir vos compétences et votre expertise détermine le succès de votre stratégie client.

Le succès se définit donc par votre capacité d’offrir un service exceptionnel aboutissant aux finalités du client.

Des métriques pour mesurer le succès client

Ce gestionnaire d’une nouvelle trempe doit posséder un esprit très pointu en matière d’analyse et de consultation. D’ailleurs, cette compétence est un prérequis de toutes les carrières en affaires.

Il se doit de comprendre les enjeux de ses clients, interpréter adéquatement diverses statistiques de performance afin de pouvoir comprendre les résultats à la fin du processus. Pour ce faire, les rapports périodiques et annuels sont une lecture obligatoire pour définir les objectifs menant au succès client.

Ces rapports sont un excellent indicateur de la situation de votre client ou de votre département, ce qui vous permet d’établir des prévisions accompagnées des outils nécessaire à la réalisation de celles-ci.

L’analyse est cruciale dans l’évolution de toutes les carrières en affaires, car elle permet de tirer sur les bons leviers et atteindre les objectifs fixés par et pour vos clients.

Durant votre formation, assurez-vous de porter une attention toute particulière aux cours.

Quel avenir pour le gestionnaire du succès client ?

En entrée junior, ou avec de l’expérience, cette profession affiche une demande à croissance exponentielle. Bien qu’il n’existe pas de prévision exclusive à la nomenclature « gestionnaire du succès client », il suffit de consulter les portails de recrutement sur internet pour comprendre l’engouement autour de ce métier et l’ampleur que ce dernier occupe dans le marché du travail.

Avec des centaines d’offres postées par site d’emploi, Montréal s’érige en porte-étendard d’un métier qui se répand très vite au Québec, et au Canada à plus large échelle. Parce que ce gestionnaire détient un profil plus étoffé, ses prétentions salariales sont naturellement plus grandes comparées aux émoluments d’un représentant au service à la clientèle ou d’un associé aux ventes de niveau junior. 

La certitude est que ce métier évoluera tant et aussi longtemps que le monde des affaires tournera autour du client. Autant dire que le gestionnaire du succès client sera un joueur clé dans le monde du commerce !

Travailler en tant que gestionnaire du succès client nécessite des atouts académiques bien précis. Vos recherches sur les écoles de commerce à Montréal devraient porter sur la qualité du contenu académique et sur les horizons professionnels.

N’oubliez pas que votre formation est bien plus qu’une ligne sur votre CV ; c’est surtout un premier gage de qualité que vous présentez au marché du travail !

Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation en gestion des affaires