Être un gestionnaire respecté : astuces pour étudiants en gestion des affaires

diplôme en gestion des affairesGagner le respect de ses pairs et ses employés subalternes peut s’avérer une tâche ardue. Récemment diplômé(e) et tout fraichement en poste, le baptême de feu peut être décisif pour le reste de tout une carrière. Même s’il n’est tout de même pas question de montrer qui est le chef de la meute, forcer le respect de votre milieu professionnel passe par certaines étapes d’apprivoisement, de conception des liens personnels et professionnels pour être perçu(e) comme le ou la gestionnaire que l’on suit sans contestation.  Voici cinq façons d’asseoir la « force tranquille » que vous êtes!

La réciprocité

Il n’y a pas plus efficace que l’allégorie de la réflexion du miroir pour exprimer l’idée de la réciprocité. Un gestionnaire qui respecte ses employés, leurs idées et opinions, obtient tout l’investissement qu’il place en eux : un respect mutuel et, bien plus, une équipe plus productive!

Assurément, la réciprocité est le fondement de cette appréciation qui ne fonctionne qu’à double sens. Traitez vos employés tels que vous aimeriez être traité(e)! En les écoutant, ils ressentiront cette valorisation et vous la rendront en respect et performance professionnelle.  

Prêcher par l’exemple ou mettre la main à la pate

Nous avons tous en tête l’image du patron en train de vociférer ses directives, et le leader -cet archétype du gestionnaire- qui montre la voie à ses employés en se mettant à la tâche avec eux. C’est ainsi que prêcher par l’exemple prend tout son sens : une contribution concrète aux yeux des employés qui voient en leur gestionnaire une valeur ajoutée à leurs efforts pour atteindre des objectifs clairs. Cet aspect est étroitement lié aux communications d’affaires dans le cheminement du diplôme en gestion des affaires.

Le service à la clientèle, pierre angulaire de la réussite

En tant que gestionnaire, votre clientèle n’est pas uniquement celle qui achète votre produit ou fait appel à vos services. Elle est aussi votre équipe d’employés; ces derniers vous sollicitent pour divers motifs tels qu’une opinion, une demande de résolution de problème ou une simple demande de clarification. Tout est dans la façon d’interagir avec votre clientèle : avec le doigté que requièrent certaines situations, ou la fermeté que d’autres nécessitent, votre objectif est de faire de cette clientèle spécifique votre premier atout de productivité!

Instaurer un environnement d’entraide et d’apprentissage mutuel

Un gestionnaire est la première ressource vers laquelle se dirige l’employé en quête d’information. Votre position peut vous servir de plateforme de transfert de connaissances dont bénéficiera l’ensemble de votre équipe. Un courriel groupé concernant une pratique spécifique peu connue, ou un mini-briefing sur une situation nécessitant un savoir plus pointu feront en sorte que vos employés apprendront de vous, et vous respecteront pour ce partage de savoir-faire.

Émanciper au lieu de dicter

Dans une démarche inclusive, intégrer vos employés au processus de prise de décision est sans doute la façon la plus claire d’exprimer l’estime que vous portez à votre équipe. Bien sûr, il y a des situations où la décision vous revient à vous seul(e), mais, quand la situation s’y prête, partager ce pouvoir avec vos employés vous fera gagner davantage de respect. Cet aspect se rapporte à l’organisation de l’entreprise, volet fondamental de la formation en gestion des affaires

 

En combinant ces recommandations à un solide programme de gestion des affaires à Montréal, vous jetez les bases d’une carrière prometteuse en commerce. Actuellement, les tendances des métiers se rapportant à la gestion des affaires laissent entrevoir un fort potentiel des carrières relatives à ce domaine. Si vous intéressé(e)s par une carrière stimulante en tant que gestionnaire, communiquez avec les conseillers du Collège Herzing pour explorer les perspectives en commerce et gestion des affaires!