Devenir consultant en immigration au Québec: formation et perspectives de carrière

January 22, 2019

DEVENIR CONSULTANT EN IMMIGRATIONÀ plusieurs égards sociaux, démographiques et économiques, le Canada est devenu une destination qui accueille de plus en plus d’immigrés.

Des travailleurs qualifiés, des étudiants hautement diplômés et des investisseurs choisissent le Canada, et le Québec plus particulièrement, pour s’y installer et prospérer.

Dans ces flux de migration contrôlés et calculés, des opportunités de carrière voient le jour, notamment celle de consultant(e) en immigration.

Parce que les démarches administratives et les procédures sont longues, et que les documentations sont diverses et peuvent être compliquées à certains niveaux, le consultant intervient comme la plaque tournante entre le gouvernement et les candidats à l’immigration.

Toutefois, n’est pas consultant qui veut. Il faut suivre une formation et décrocher une accréditation afin de pouvoir exercer dans ce domaine. Voici tout ce que vous devez savoir pour bien débuter dans le domaine.

Quel rôle pour le consultant en immigration ?

C’est un facilitateur, un intermédiaire dont le but est d’aider ses clients et mandataires à compléter le processus d’immigration.

Le consultant est d’abord un conseiller : il expose les solutions d’immigration, les coûts s’y rapportant, la durée de traitement des demandes et les diverses catégories auxquelles les clients sont des candidats éligibles.

Ressource importante de tout individu désireux d’immigrer au Québec, il prodigue des conseils fondés sur l’expérience professionnelle et, bien entendu, les connaissances des terrains juridiques et administratifs qui régissent l’immigration au Canada.

Dans une perspective complémentaire, le consultant aide ses clients à recueillir les documents nécessaires à la soumission des demandes d’immigration. En même temps, il explique les démarches à suivre et en démontre l’utilité et/ou la pertinence afin que les clients/mandataires puissent se préparer à ce long processus.

Par souci de transparence, cet aspect du métier de consultant permet également aux clients de comprendre ce qui les attend.  En somme, devenir consultant en immigration nécessite une implication professionnelle sur plusieurs niveaux (administratifs, juridiques, et service à la clientèle en même temps).

Pour ce faire, les prérequis en matière d’études et de formation se doivent d’être en adéquation avec les responsabilités du consultant. 

Des études ancrées dans la thématique de l’immigration et du cadre juridique qui la régit

Il faut le dire tout de suite : les cours exigés par la formation de consultant en immigration sont techniques et nécessitent une attention particulière pour comprendre les diverses catégories d’immigration, les types de candidats éligibles ainsi que les procédures propres à chaque voie.

De facto, cette formation aborde également le cadre juridique qui régit l’immigration, tant sur le plan fédéral que provincial. De surcroît, la formation jouit d’une dimension pluridisciplinaire.

En effet, il est impératif de saisir tous les enjeux de l’immigration, de se doter d’une éthique professionnelle irréprochable et d’une méthode de travail orientée vers le client afin de s’imposer comme consultant(e) de référence.

Il faut savoir que ce dernier est très important car cela comptera considérablement dans votre réussite.

Consultant(e) accrédité(e)/reconnu(e) au Québec

Pour pouvoir exercer au Québec, il faut d’abord être une personne physique et travailler dans une entreprise figurant dans le Registre des Entreprises du Québec.

En plus des frais exigibles pour la reconnaissance de votre titre, d’autres critères de compétence sont requis afin d’obtenir la reconnaissance du Ministère de l’immigration, diversité et inclusion du Québec.

Bien entendu, tout cela est conditionnel à votre adhésion préalable au Conseil de Réglementation des Consultants en Immigration du Canada (CRCIC).

Ainsi, les exigences des deux paliers régissant l’immigration seront satisfaites, et vous pourrez exercer en conformité aux lois et réglementations du secteur. 

Le Consultant, est-ce une perspective professionnelle viable sur le long terme ?

Assurément oui, mais à certaines conditions irrévocables. À titre d’exemple, le Québec s’apprête à accueillir plus de 40 000 immigrants en 2019, pour un total de 330 000 immigrants sur l’ensemble du territoire canadien.

D’ici 2020, le pays compte accueillir un million d’immigrants, et ceci démontre clairement qu’il y a du travail à faire. En plus de faire preuve de compétence dans les exigences strictes de votre métier, il vous faudra vous distinguer et prendre une longueur d’avance sur la compétition.

En restant à jour de tout ce qui se passe dans le domaine de l’immigration, en gardant l’œil sur l’économie locale et les affaires internationales, vous développerez le flair des bonnes opportunités.

Si vous décidez de travailler pour votre propre compte au lieu d’être à l’emploi chez un avocat ou un cabinet de consultation, il vous sera aisé et accessible de réaliser un travail remarquables grâces à des gestes simples, mais ô combien efficaces.

Comment l’accomplir ? Comment réussir et percer dans le domaine ? Tout simplement en réussissant haut la main la formation, en démontrant une connaissance irréprochable du système, de ses lois et réglementations.

En plus de cela, il vous faudra faire un travail de marketing pour que votre vitrine de services soit la plus attrayante pour les candidats à l’immigration. Comment y parvenir ? Voici une première étape sur votre chemin de la réussite : la quasi-totalité des candidats à l’immigration cherche de l’information sur internet.

Construisez un site internet, optimisez-le pour les moteurs de recherche, offrez de l’information de valeur gratuitement. Profitez des réseaux sociaux et faites de vos clients actuels les apôtres de vos services. Voilà ! C’est votre cadeau de début d’année, en attendant que vous réussissiez votre formation !

Vous voyez-vous dans le rôle de consultant(e) en immigration ? Quels sont vos projets d’avenir dans ce secteur ? Partagez vos opinions avec nous, et faites-nous part de vos attentes du programme de consultant en immigration.

  Inscrivez-vous dès maintenant pour devenir consultant en immigration

 

Tags: Blogue du Campus de Montréal, programme de consultant en immigration, devenir consultant en immigration, formation de consultant en immigration

Nos Campus

Request
Information
Book A
Tour