Le Québec en voie de devenir pionnier de l’architecture durable

May 09, 2018

l’architecture durable Maison du développement durable (Montréal)

La dernière décennie marque un tournant important dans l’usage des ressources naturelles et dans la préservation de celles-ci.

Avec des changements climatiques importants, notamment des perturbations des saisons comme on peut en attester ici au Québec, il est l’heure de penser aux énergies vertes et aux matériaux écologiques comme alternatives de premier choix.

Et parce que l’urbanisation est un mouvement perpétuel, le domaine de l’architecture se voue davantage aux pratiques écologiques. L’architecture durable, au-delà de son contexte purement professionnel, est devenue une philosophie de la vie, un esprit et une devise que les villes, les municipalités et les parties prenantes concrétisent davantage.

À l’image de toute la province du Québec, la ville de Montréal est un véritable porte-étendard de cet esprit de durabilité et d’écologie.

Les ressources renouvelables, une transition vers un mode de production moins vorace

Dans tous les secteurs, l’architecture durable s’est convertie à un mode de production qui se veut plus clément envers les ressources naturelles.

En optimisant les techniques de construction, les procédés de chauffage/ventilation, et en rationnalisant la consommation des énergies, de considérables progrès ont été réalisés. Durant la dernière décennie, des bâtiments à diverses fonctions ont vu le jour, démontrant ainsi une versatilité impressionnante de la discipline.

De la bibliothèque municipale à la tour de bureaux d’affaires en passant par les centres de transport, l’on peut constater qu’une nouvelle identité de la construction au Québec s’affirme considérablement sur la scène locale et nationale.

Pour suivre cette nouvelle réalité, il a été nécessaire de former des professionnels, d’où la mise en place d’un programme d'architecture durable qui aborde la discipline de tous les angles possibles. 

L’architecture durableCentre de Transport Stinson - STM à Montréal

Dans cette perspective, l’effort a été axé sur la consommation d’éléments renouvelables comme l’énergie solaire, ou des orientations optimisées des bâtiments permettant à ces derniers d’avoir une meilleure ventilation/chauffage à moindre coût.

Dans le contexte climatique du Québec, cela s’avère être une stratégie payante puisque les hivers rudes ne seront plus aussi onéreux qu’auparavant. Avec de plus en plus de panneaux solaires sur les toitures, les bâtiments réduisent leur facture énergétique tout en offrant un rendement encore meilleur.

Grâce aux divers cours de la formation en architecture durable, les étudiants sont formés à un niveau élevé de compétence théorique et pratique, leur permettant de saisir les enjeux derrière ces stratégies et procédés.

D’ailleurs, ceci va en adéquation avec les politiques québécoises visant à promouvoir l’usage des énergies renouvelables et des ressources vertes.

Une concrétisation des valeurs écologiques sur le paysage urbain du Québec

Toujours à Montréal, la capitale économique du Québec démontre davantage chaque jour cette volonté d’aller vers le vert et le durable.

Des normes de notation comme la certification LEED viennent récompenser les projets écologiques et mettent en exergue leurs vertus technologiques. Encore mieux, ces bâtiments se trouvent un peu partout, et poussent littéralement comme des champignons !

Dans les zones résidentielles, comme au centre-ville ou dans les parcs industriels, nous pouvons nous réjouir d’en voir de plus en plus. Ceci n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, mais la démocratisation des procédés verts baisse le prix des matériaux et des technologies utilisées, ce qui a des retombées économiques extrêmement favorables. Le plein essor est un constat tangible !

l’architecture durable Bibliothèque du Boisé, Bois-Franc à Montréal

Positionné comme un pionnier des politiques écologiques, le Québec s’évertue à développer l’architecture durable et de la maintenir comme locomotive d’un développement vert et responsable de l’urbanisation.

Cette vision se répercute sur le marché du travail dans ce segment, puisque des opportunités se créent chaque jour. Le besoin de professionnels qualifiés est en croissance constante, ce qui laisse augurer de beaux jours au domaine.

Inscrivez-vous dans ce mouvement, et joignez l’école d'architecture durable à même de vous propulser aux devants du marché de l’emploi. En vous dotant des qualifications académiques et professionnelles adéquates, l’architecture durable saura répondre à vos ambitions.

Cliquez ici pour en savoir davantage sur le programme, ou pour communiquer  avec l'un de nos conseillers

Tags: formation en architecture durable, Blogue du Campus de Montréal, l’architecture durable

Nos Campus

Request
Information
Book A
Tour